AU SUJET DU CDSEPO

Un comité indépendant d’experts évalue quelles plantes et quels animaux doivent figurer sur la Liste des espèces en péril. Le Comité de détermination du statut des espèces en péril en Ontario (CDSEPO) est constitué d’un maximum de 12 membres qui possèdent une expertise liée soit à des disciplines scientifiques soit aux connaissances traditionnelles des peuples autochtones.

La Loi de 2007 sur les espèces en voie de disparition donne une reconnaissance légale au comité et lui confère des responsabilités particulières :

  • maintenir des critères permettant d’évaluer et de classer les espèces
  • tenir une liste des espèces qui devraient être évaluées et classées, y compris celles qui devraient être réexaminées et, s’il y a lieu, reclassées
  • évaluer, réexaminer et classer les espèces
  • présenter au ministre des Richesses naturelles et des Forêts des rapports relativement au classement des espèces et le conseiller

Les membres du CDSEPO

BIOGRAPHIES DES MEMBRES de l’organisme (Cliquez + pour voir les biographies des membres)

HILDITCH, TOM (Président)

Tom Hilditch est président et chef de la direction de Savanta Inc. Il est responsable de tous les aspects de l’entreprise, y compris la qualité technique des travaux écologiques réalisés. Il a auparavant exercé les fonctions de vice-président, Gestion environnementale et zone d’application pour le centre et l’est du Canada, chez Stantec et d’écologiste principal chez Gartner Lee Limited. M. Hilditch a été membre et président du Comité consultatif du programme de protection des espèces en péril de 2008 à 2014.

FREELAND, JOANNA (Membre)

Joanna Freeland est professeure titulaire au département de biologie et directrice du programme de sciences judiciaires de l’Université Trent. Elle est forte de 20 ans d’expérience dans le domaine de l’écologie moléculaire, notamment la génétique de la conservation et la recherche sur les espèces envahissantes. Elle a étudié un vaste éventail de groupes taxinomiques, dont les oiseaux, les insectes, les bryozoaires et les plantes. Les cours de premier et deuxième cycles donnés par la Dre Freeland portent sur la génétique, la génétique des populations et la communication de la science. Elle est l’auteure d’un manuel publié à l’échelle internationale, intitulé Molecular Ecology.

HEATH, DANIEL (Membre)

Daniel Heath est professeur agrégé et professeur titulaire à l’Université de Windsor (recherche et enseignement dans le domaine de la génétique évolutionniste, écologique et de la conservation). Il est également titulaire d’une chaire de recherche du Canada (niveau 11) en génétique de la conservation à l’Université de Windsor et effectue des recherches en génétique de la conservation sur les espèces de poissons exploitées et à risque. Le Dr Heath a reçu son doctorat de l’Université de Colombie-Britannique en 1993.

KAMSTRA, JAMES (Membre)

James Kamstra est un écologiste et un consultant en environnement qui a acquis de l’expérience directe sur le terrain au sujet d’un large éventail d’espèces de la faune et de la flore de l’Ontario, y compris d’espèces en péril. M. Kamstra a travaillé sur des stratégies de rétablissement de la couleuvre fauve de l’Est, de la rainette-criquet du Nord et du ptéléa trifolié, et il a rédigé des rapports de situation sur la couleuvre royale et la salamandre sombre du Nord. Il a réalisé de nombreuses études d’impact sur l’environnement qui ont porté sur les répercussions de divers développements proposés sur les espèces en péril. M. Kamstra a fait partie du comité consultatif public qui a participé à la création de la Loi sur les espèces en voie de disparition de l’Ontario.

KRAUS, DANIEL (DAN) (Membre)

Dan Kraus est le chef des sciences de la conservation et de la planification à Conservation de la nature Canada (CNC) – Région de l’Ontario. Il a coécrit Lake Ontario Biodiversity Conservation Strategy, Biodiversity and Conservation Atlas of the Great Lakes Islands et Beyond Island of Green: A Primer for Using Conservation Science to Select and Design Community-Based Nature Reserves. Avant d’entrer à CNC, M. Kraus était écologiste principal pour un expert-conseil en environnement. Il est membre de la Society for Conservation Biology et de l’Ecological Society of America. M. Kraus a obtenu un diplôme de premier cycle de l’Université de Waterloo en études environnementales et une maîtrise en sciences de l’Université de Guelph.

PAIERO, STEVEN (Membre)

Steven Paiero était technicien en collections à Ressources naturelles Canada. M. Paiero était technicien itinérant, chercheur, gestionnaire de base de données et conservateur intérimaire de la collection d’insectes à l’Université Guelph. Il était consultant d’entomologie pour la ville de Markham. M. Paiero a un baccalauréat ès sciences spécialisées en zoologie, une maîtrise en sciences en biologie environnementale, et il termine actuellement un doctorat en entomologie à l’Université Guelph.

SMITH, TYLER (Membre)

Dr Tyler Smith est chercheur scientifique au ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire. Dr Smith était professeur adjoint à l’Eastern Kentucky University. Son rôle dans la communauté a compris ses services comme membre du conseil, rédacteur du bulletin et rédacteur associé de l’Association botanique du Canada et rédacteur adjoint de la revue à comité de lecture Castanea pour la Southern Appalachian Botanical Society. Dr Smith a un baccalauréat en sciences, en biologie, de l’Université Guelph et un doctorat en phytologie de l’Université McGill.

ARMSTRONG, EDWARD R. (TED) (Membre)

Edward (Ted) Armstrong a récemment pris sa retraite après avoir travaillé pendant 35 ans au sein du Ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l’Ontario. Il a occupé divers postes de gestionnaire des ressources halieutiques et fauniques un peu partout dans la province et a participé à la conservation et au rétablissement de différentes espèces d’oiseaux et de mammifères en péril. Récemment, il a été biologiste régional de la faune et biologiste principal spécialiste des caribous au sein du MRNF. Il a également été membre de la fonction publique de l’Ontario et représentant du public au sein du Comité de détermination du statut des espèces en péril de l’Ontario de 2008 à 2014. M. Armstrong est titulaire d’une maîtrise en sciences, avec spécialisation en écologie de la faune, de la University of Guelph et il continue à s’intéresser à la faune et aux espèces en péril en tant qu’expert-conseil en faune.

BICKERTON, HOLLY (Membre)

Holly Bickerton travaille à son compte comme écologiste-conseil spécialisée en botanique, en écologie et dans les oiseaux de l’Est de l’Ontario. Elle a déjà été biologiste des espèces en péril. Dans le cadre de sa participation communautaire, elle a été responsable des sorties et membre du comité des excursions et des conférences de l’Ottawa Field-Naturalists Club. Mme Bickerton détient une maîtrise en études environnementales de l’Université York, un baccalauréat en éducation de l’Université Queen’s ainsi qu’un baccalauréat en arts et sciences de l’Université McMaster.

ROSENTHAL, JULIE (Membre)

Julie Rosenthal a obtenu son doctorat à la faculté de la gestion des richesses naturelles de l’Université Lakehead en 2012. De plus, elle a obtenu une maîtrise ès sciences à l’Université de Greenwich au Royaume-Uni. Elle possède 12 années d’expérience en recherche, en surveillance et en rédaction de plans de gestion des espèces et des habitats en péril dans les zones protégées de l’Ontario et à l’étranger. Ses recherches portent sur la conservation des espèces rares et des habitats qui dépendent des paysages agricoles. Mme Rosenthal possède et exploite une ferme bovine et ovine dans le Nord-Ouest de l’Ontario, en plus de donner des cours à l’Université Lakehead.

Comment soumettre une demande pour se joindre au CDSEPO

Toute personne souhaitant postuler au comité devrait visiter les sections Détails sur l’organisme et Comment soumettre une demande de la page Web Secrétariat des nominations.