AU SUJET DU CDSEPO

Un comité indépendant d’experts évalue quelles plantes et quels animaux doivent figurer sur la Liste des espèces en péril. Le Comité de détermination du statut des espèces en péril en Ontario (CDSEPO) est constitué d’un maximum de 12 membres qui possèdent une expertise liée soit à des disciplines scientifiques soit aux connaissances traditionnelles des peuples autochtones.

La Loi de 2007 sur les espèces en voie de disparition donne une reconnaissance légale au comité et lui confère des responsabilités particulières :

  • maintenir des critères permettant d’évaluer et de classer les espèces
  • tenir une liste des espèces qui devraient être évaluées et classées, y compris celles qui devraient être réexaminées et, s’il y a lieu, reclassées
  • évaluer, réexaminer et classer les espèces
  • présenter au Ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs des rapports relativement au classement des espèces et le conseiller

Les membres du CDSEPO

BIOGRAPHIES DES MEMBRES de l’organisme (Cliquez + pour voir les biographies des membres)

HILDITCH, TOM (Président)

Tom Hilditch est président et chef de la direction de Savanta Inc. Il est responsable de tous les aspects de l’entreprise, y compris la qualité technique des travaux écologiques réalisés. Il a auparavant exercé les fonctions de vice-président, Gestion environnementale et zone d’application pour le centre et l’est du Canada, chez Stantec et d’écologiste principal chez Gartner Lee Limited. M. Hilditch a été membre et président du Comité consultatif du programme de protection des espèces en péril de 2008 à 2014.

KRAUS, DANIEL (DAN) (Membre)

Dan Kraus est le chef des sciences de la conservation et de la planification à Conservation de la nature Canada (CNC) – Région de l’Ontario. Il a coécrit Lake Ontario Biodiversity Conservation Strategy, Biodiversity and Conservation Atlas of the Great Lakes Islands et Beyond Island of Green: A Primer for Using Conservation Science to Select and Design Community-Based Nature Reserves. Avant d’entrer à CNC, M. Kraus était écologiste principal pour un expert-conseil en environnement. Il est membre de la Society for Conservation Biology et de l’Ecological Society of America. M. Kraus a obtenu un diplôme de premier cycle de l’Université de Waterloo en études environnementales et une maîtrise en sciences de l’Université de Guelph.

PAIERO, STEVEN (Membre)

Steven Paiero travaille à l’Université de Guelph, où il est le conservateur de la Collection d’insectes de l’Université de Guelph. Son travail se concentre sur la documentation de la présence d’insectes en Ontario et sur les révisions et révisions taxonomiques. Il a auparavant occupé des postes de courte durée à Ressources naturelles Canada et à la Fédération canadienne de la faune. M. Paiero a un baccalauréat ès sciences spécialisées en zoologie, une maîtrise en sciences en biologie environnementale, et un doctorat en entomologie à l’Université Guelph.

THOMSON, ASHLEY (Membre)

Ashley Thomson est professeure adjointe à l’Université Lakehead et ancienne écologue chez Resolute Forest Products et boursière postdoctorale à l’Université du Michigan. Elle s’implique dans sa communauté en tant que membre du Sustainability Stewardship Council de l’Université Lakehead.

SLEEP, DARREN (Membre)

Darren Sleep est directeur principal des stratégies de protection de la nature dans le cadre de la Sustainable Forestry Initiative (SFI). Dans le passé, il a exercé des fonctions en tant que chef de projet en écologie forestière au National Council for Air and Stream Improvement (NCASI). Son engagement communautaire l’a conduit à agir à titre de président du groupe de travail sur la survie et le rétablissement du Comité consultatif sur les espèces en péril (SARAC).

CUNNINGTON, GLENN (Membre)

Glenn Cunnington est un écologiste principal et spécialiste sur les espèces en péril au sein de Riverstone Environmental Solution Inc. (River Stone). Il a mené des recherches et des activités de surveillance sur la faune pour un éventail d’espèces dans l’ensemble de l’Ontario et a été membre des équipes de récupération de la couleuvre à nez plat et de la couleuvre fauve de l’Est. Avant son emploi chez Riverstone, M. Cunnington a occupé les postes de biologiste des espèces en péril et de coordonnateur des permis et des accords au sein de la fonction publique de l’Ontario. M. Cunnington est titulaire d’un doctorat de l’Université Carleton et d’une maîtrise en sciences de l’Université Trent.

THORNE, TOBY (Membre)

Toby Thorne a grandi au Royaume-Uni, s’intéressant de près à l’histoire naturelle, et a étudié la biologie à l’Université d’Oxford. Il a déménagé au Canada en 2013 pour compléter une maîtrise en recherche, étudiant les chauves-souris de l’Ontario. Il a travaillé à un vaste éventail de projets portant sur les chauves-souris. Toby vit à Toronto et aide à diriger le programme de conservation des chauves-souris indigènes au zoo de Toronto, cherchant à combler les lacunes dans les connaissances et à accroître la sensibilisation du public concernant les chauves-souris dans la province. Il est l’auteur d’un guide paru en 2016 sur les espèces de chauves-souris de l’Ontario.

BARRETT, IAN (Membre)

Ian Barrett est biologiste en chef et directeur principal des projets environnementaux pour Colville Consulting Inc. Il a été biologiste pour l’Office de protection de la nature de la péninsule du Niagara, écologiste pour la société Gartner Lee Limited et technicien de l’habitat pour l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région. M. Barrett est titulaire d’un diplôme de technicien de la pêche et de la faune du Collège Sir Sandford Fleming, d’un baccalauréat ès sciences de l’Université de Trent et d’une maîtrise en sciences de l’Université de Waterloo. Il a été membre de l’équipe de rétablissement des poissons d’eau douce de l’Ontario et a participé à l’élaboration de la stratégie de rétablissement pour le sucet de lac et du plan de gestion du brochet vermiculé.

DEMAN, JILLIAN (Membre)

Jillian deMan a 23 années d’expérience en environnement comme écologiste principale chez AECOM, où elle a travaillé sur des projets partout au Canada dans les secteurs de l’exploitation minière renouvelable, du transport, des déchets et de l’eau. Son principal rôle est la facilitation des approbations de projets relativement à la Loi sur les espèces en voie de disparition. Mme deMan détient un diplôme de premier cycle de l’Université Brock en sciences biologiques et de la terre et est reconnue comme une experte dans la restauration des terrains boisés et des milieux humides devant le Tribunal de l’environnement. Elle est membre à vie de l’organisme Field Botanists of Ontario et est actuellement bénévole pour la Owl Foundation.

PARKS, DEREK (Membre)

Comment soumettre une demande pour se joindre au CDSEPO

Toute personne souhaitant postuler au comité devrait visiter les sections Détails sur l’organisme et Comment soumettre une demande de la page Web Secrétariat des nominations.